dimanche 26 mai 2024 | 3:18 am

URGENT, Nairobi : TSHISEKEDI fait fléchir KAGAME.

IMG-20220621-WA0005

Les militaires Rwandais ne feront pas partie d’une force militaire des pays de l’Afrique centrale qui sera déployée dans quelques jours à l’est de la République démocratique du Congo pour mettre en déroute tous les groupes armés qui tuent, notamment le mouvement terroriste du M23. Une décision prise par les chefs d’État réunis lundi 20juin à Nairobi au Kenya. Selon nos sources, cette force sera sous le commandement Kenyan.

La ville de BUNAGANA toujours contrôlée par les Rwandais déguisés en M23, qui ont réouvert le point de passage de cette ville vers l’Ouganda pour permettre le retour des réfugiés, mais tout en restant prudent, le gouverneur militaire interdit les opérateurs économiques d’utiliser cette voie, craignant que des rebelles n’en profitent pour se faire des recettes.

Pendant ce temps à Kinshasa comme dans le reste des provinces, les responsables politiques et ceux de la société civile appellent la population à ne pas s’attaquer aux Tutsi qui habitent dans le pays, selon le Vice premier ministre en charge de l’intérieur Daniel ASELO: « la République démocratique du Congo s’oppose à KAGAME et ses complices et non aux ressortissants Tutsi »…

PL

About The Author

Partager via

Laisser un commentaire