dimanche 26 mai 2024 | 4:00 am

Nord-Kivu : le Vatican hausse enfin le ton contre l’attaque de Maboya qui a coûté la vie à 7 Personnes dont une religieuse.

Screenshot_20221027-073219

Le pape François l’a dit ce mercredi à la place de Saint Pierre à Rome, lors de sa traditionnelle audience générale.

[pro_ad_display_adzone id= »544″]

Pour le souverain pontife, « nous sommes horrifiés par les évènements qui continuent à en senglanter la République démocratique du Congo. Pour cela, j’exprime ma ferme condamnation pour l’assaut inacceptable qui a eu lieu ces derniers jours à Maboya dans la province du Nord-Kivu à l’Est de la République Démocratique du Congo où ont été tuées des personnes non armées et une religieuse travaillant dans le domaine de la santé. » Regrette t-il .

Avant d’ajouter, « Nous continuons à prier pour les victimes et leurs familles ainsi que pour la communauté chrétienne et pour les habitants de cette région qui ont été trop longtemps épuisé par la vigilance ».

[pro_ad_display_adzone id= »544″]

Cette condamnation du souverain pontife pour rappel, vient après celle du Fridolin AMBONGO, archevêque métropolitain de la capitale Kinshasa qui avait appelé l’État Congolais à assumer toutes ses responsabilités pour sécuriser la population.

PL.

About The Author

Partager via

Laisser un commentaire