mercredi 29 mai 2024 | 5:04 pm

Enfin, la justice dit le droit pour Pascal BEVERAGGI.

download (2)

Les travailleurs de MCK sarl travaillant à la direction principale en interrogatoire par le Chef du Personnel Walter Lubambo pour les exhorter à remettre les matériels pillés ce jeudi 01 décembre 2022 alors qu’il est connu de tous que les auteurs ne sont autres que les directeurs.

Comme bien dit dans nos précédents articles, les pilleurs des matériels à la direction principale ne sont autres que les grands directeurs sous la bénédiction de la garde industrielle sous ordre de son inspecteur Laurent Kazadi Kamuna.

[pro_ad_display_adzone id= »544″]

Conditionné de retourner tous les matériels par le Parquet Général de Lubumbashi, MCK sarl est au risque de graves sanctions à sa portée.

Il faut que Pascal BEVERAGGI retrouve tout en place.

About The Author

Partager via

Laisser un commentaire