jeudi 25 juillet 2024 | 5:52 pm

Affaire RAWJI : l’inexistence de la Justice.

PROFIL EMISSION OK-Récupéré

Aucun Congolais n’aurait pensé qu’après des graves révélations de l’existence d’une grande entreprise criminelle financière contre le pays, cette affaire resterait jusqu’à ce stade sans action judiciaire.

Les révélations faites à travers le documentaire des Journalistes sur RAWJI, bénéficiaire des services des inspecteurs des finances ( Jules ALENGETE) par des fausses déclarations des chiffres d’affaires à l’État ; et par leurs influences sur les contrôles financiers ( le cas de la mission de contrôle annulée pour BELTEXCO et MARSAVCO en date du 30 octobre 2018), méritent bien une attention particulière de l’État.
Ce qui est plus étonnant est de constater que jusqu’à ce jour, aucune version contraire n’est apportée par les accusés pour rencontrer les faits présentés par ce documentaire. Le pays a besoin d’être fixé sur ce scandale.

Ce silence de la justice congolaise trouverait à ce jour son explication dans l’accusation faite contre RAWJI Moustapha de vouloir négocier avec l’allemand Dominic WOLFGANG qui a fait ses révélations, de l’existence d’une entreprise criminelle financière pour le compte de RAWJI.
La question que chaque chaque congolais se pose est de savoir pourquoi la famille RAWJI voudrait elle négocier avec Dominic WOLFGANG, tout en le proposant de faire une déclaration contraire ?

Ce qui voudrait dire en d’autres termes que les inspecteurs des finances incriminés et la famille RAWJI seraient à la manœuvre pour étouffer cette affaire, par tous les moyens.
Affaire à suivre !

About The Author

Partager via

Laisser un commentaire